24 septembre 2006

Citizen Kane

J'ai revu récemment le magnifique film d'Orson Welles (avec Orson Welles) avec une joie non dissimulée. Il faut dire que mon premier visionnage de ce film était teinté d'amertume. Amertume, car je me trouvait au ciné club du lycée (auquel je rends hommage d'ailleurs) et le ciné club du lycée est synonyme pour moi (et pour combien d'autres) de mercredi soir, jusque là rien de grave sauf si on sait, par ailleurs, que le mercredi soir se trouve après le mardi soir...Qu'est ce que le mardi soir? Tout ceux qui n'ont pas fait prépa ne le sauront malheureusement pas...(ou heureusement pour eux). Le mardi soir se trouve être la veille des DS... Et oui que nous subissons pendant l'après midi du mercredi avec joie et bonne humeur. Le mardi soir, c'est donc les révisions (voir les apprentissages si on a dormi en cours ou si on avait un devoir à faire pour bientôt, ou une colle à réviser ou toutes sortes d'activités aussi réjouissantes qu'indispensables). Les révisions peuvent durer longtemps dans ce cas et on se couche légerement tard ces jours là (je ne citerais pas de chiffres pour ne pas effrayer les éventuels futurs prépas). Il est déjà difficile de rester éveiller le mercredi après midi après les bons repas du self et la copie qui reste deseperement futile voire blanche. Le soir on croit donc se détendre au ciné club mais LA, il faut rester éveillé. Ce qui se révèle rarement possible surtout si l'individu regardant le film a en plus oublié ses lunettes et qu'il ne voit pas la moitié des sous titres et comprends mal l'anglais.

Tout ça pour dire que le deuxième visionnage du film s'est révélé productif.
J'ai TOUT compris.

Et j'ai aimé en plus.
Ce film me semble un film très abouti je dirais (quoique peu sûre de l'ortographe du mot mais on dit pas aboutite au féminin) quoique quelque peu désordonné ce qui donne justement une impression d'aléatoire comme si les décors n'étaient pas près à temps ou qu'il y avait des hésitations dans la mise en scène.
Mais c'est bien,c'est bien.


Ainsi pour mes chers lecteurs je peux faire un petit résumé.
C'est l'histoire de John Foster Kane.
Il meure au début du film et ses derniers mots "rosebud" posent problèmes aux journalistes qui vont en rechercher la signification.
Un journaliste, Thompson, va donc rencontrer les personnes qui ont cotoyé Kane durant sa vie et les interroger, retraçant ainsi le destin de ce milliardaire, directeur de l'Inquirer et qui toute sa vie à cherché à se faire aimer.


Année de production : 1940

Réalisateur : Orson Welles
Acteurs : Orson Welles (Charles Foster Kane), Joseph Cotten (Mr Leland), Doroty Comingore (Susan Kane), Agnes Moorehead (Mary Kane).

Avec bien sûr des scènes cultes quand ils sont seuls dans le démesuré palais de Xanadou.


aff

Posté par Baboun_ à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Citizen Kane

Nouveau commentaire